06 juillet 2006

Rond-point du bombardon

Alphir, Rond-point du Bombardon, Châteauroux

Ce carrefour "de toutes les convergences" préserve son nom d'un ruisseau souterrain qui suit le tracé de la rue Victor Hugo (rue du Bombardon sur le plan Crochet de 1784) pour se jeter dans l'Indre, au pied du château Raoul.

La rue aux Guédons (il s'agissait d'hommes d'armes faisant le guet, équipés d'une longue lance) qui y débouche garde l'appellation d'une ancienne porte construite au XVème et démolie en 1845. Les assises des deux tours rondes de cette "Porte-aux-Guédons" sont conservées sous l'Hôtel de Ville bâti en 1976 et sous la banque voisine, l'une est dotée d'une salle voûtée en coupole de tir avec meurtrières.

Au milieu de la place s'élève "Alphir", une sculpture-signal de 6 m de haut, en acier inoxydable, créée par Pierre Hémery en 1996.

The bombardon roundabout

The name "bombardon" comes from a subsurface stream, which flows below Victor Hugo street and reaches the Indre near the Raoul's Castle [...]

The stainless steel made sculpture is 6 m high. It has been nicknamed "Alphir" by its sculptor Pierre Hémery who achieved it in 1996.

Aucun commentaire: