31 juillet 2006

Couvent des Cordeliers

Couvent des Cordeliers, rue Alain Fournier, Châteauroux

Le Couvent des Cordeliers, rue Alain Fournier, à Châteauroux.

Selon les sources écrites, le couvent des Cordeliers (Monument Historique), l’un des plus anciens de France, aurait été édifié en 1214 par Guillaume 1er de Chauvigny, à son retour de croisade, et fondé par le moine Filponti, dit Bonencontre, compagnon de Saint-François d’Assise.

La tradition veut que Saint-Antoine de Padoue y ait enseigné. Nombre de membres de la famille Chauvigny, seigneurs de Châteauroux, y furent inhumés ainsi que le Maréchal de France Jean VI d’Aumont (1550-1595). Au XVIème siècle, des troupes protestantes pillent et brûlent la bibliothèque. Les deux derniers moines partis en 1791, le couvent connaît des fortunes diverses. Si la plus grande partie des vitraux déposés en 1876 ont disparu, la Rose du Jugement Dernier a retrouvé sa place dans le chœur : ce chef-d’œuvre est reproduit à Paris au Musée National des Monuments Français. En 1884, la chapelle latérale Saint-Claude est détruite pour faire place à l’emprise de la rue. Il faudra attendre 1975-1978 pour que les bâtiments soient enfin restaurés et accueillent concerts puis expositions consacrées à de très nombreux artistes parmi les plus célèbres de la seconde moitié du XXème siècle.

The Franciscan friars' convent

The convent of the Franciscan friars - one of the oldest French convent - is an historial monument, which is thought to date from 1214. It is due to Guillaume de Chauvigny the 1st.

The last friars quitted the convent in 1791. The restoration of the building started in 1975-1978. The convent nowadays receives concerts and exhibitions of the most famous artists from the 2nd part of the 20th century.

2 commentaires:

~tanty~ a dit…

This place looks so peaceful and I love the sky as always :)

Matthieu a dit…

If I had known, I would have taken pictures of the sky only :)